Accueil du site > Actualités > Archives 2013 > Saison 2013 : un bilan contrasté pour les professionnels de l’hôtellerie de (...)

Saison 2013 : un bilan contrasté pour les professionnels de l’hôtellerie de plein air

3 octobre 2013

« La saison touristique a été globalement en deçà des attentes des professionnels du camping. Une météo en dents de scie et un contexte économique tendu ont pesé sur les décisions de nos clients, tant sur leurs choix de destinations que sur leurs dépenses estivales », selon Guylhem Féraud, Président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air. Une première partie de saison très difficile avant un rebond au mois d’août

Un mois de juillet difficile Le mois de juillet s’est avéré particulièrement décevant puisque 42% des campings ont constaté une baisse de leur fréquentation au mois de juillet par rapport à l’année 2012, selon une étude conduite par la FNHPA auprès de ses adhérents au mois de septembre. L’hôtellerie de plein air a particulièrement souffert du contexte économique difficile mais également d’une météo très défavorable au printemps, qui a poussé les touristes à reporter les réservations de leurs vacances. Certaines régions habituellement phares comme la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur ou la Région Midi-Pyrénées ont subi de plein fouet les effets de la crise. En effet 66% des exploitants en PACA et 60% en Midi-Pyrénées, où beaucoup de campings ont été très durement frappés par les intempéries du mois de juin, ont observé une diminution de la fréquentation de leurs établissements au cours du mois de juillet par rapport à l’année dernière.

Un mois d’août globalement satisfaisant Si le mois d’août a permis un léger rebond grâce à une météo exceptionnelle au cours de l’été et un afflux de réservations de dernières minutes, il n’a néanmoins pas permis de compenser le retard pris en début de saison. Certaines régions ont néanmoins tiré leur épingle du jeu comme le Grand Ouest où plus de 70% des exploitants de camping ont ainsi observé une fréquentation en hausse de leurs établissements au cours du mois d’août, grâce à une météo particulièrement favorable qui a attiré les vacanciers de dernière minute.

Une arrière-saison prometteuse Certains vacanciers, à la recherche de calme et de tranquillité partent traditionnellement en vacances au mois de septembre. Cette année, plus encore que les précédentes, les campings devraient profiter des touristes d’arrière-saison grâce à une météo clémente et des offres avantageuses. Le camping reste une valeur sûre en période de crise et un moteur de l’économie touristique française. Avec plus d’1/3 de campeurs parmi les Français et 4/5 des Français qui l’envisagent pour leurs vacances (Etude « Les Français et le camping », menée par l’institut OpinionWay pour la FNHPA en avril 2013) le camping en 2013 est plus que jamais le mode d’hébergement touristique préféré des Français La situation économique pousse les Français vers la recherche du meilleur rapport qualité/prix Pour 77% des campeurs, le camping permet des vacances confortables à des prix raisonnables. En effet, si depuis 10 ans l’ensemble de la profession a connu une montée en gamme importante, les tarifs moyens du camping restent stables années après années (+2% par an en moyenne depuis 2007) ce qui fait de l’hôtellerie de plein air un mode de vacances plus que jamais accessible à tous.

Une offre adaptée à tous les publics Aujourd’hui 80% des Français considèrent que le camping est un mode de vacances comme un autre et qui permet à chacun de trouver ses vacances, selon son budget et selon ses envies. Grâce aux investissements consentis par la profession depuis 20 ans (395 millions d’euros en 2012), le camping attire chaque année de nouveaux publics séduits par la montée en gamme du secteur et qui savent désormais qu’ils trouveront au camping tous les ingrédients de vacances réussies : convivialité, confort, proximité avec la nature.

H.T.R. Consulting - Le Cros de l'Estang - 104 Impasse des Mûriers - 83136 Méounes les Montrieux - Tel : 06.78.43.79.74