Accueil du site > Dossiers thématiques > Archives 2009 > L’accueil des personnes en situation de handicap

L’accueil des personnes en situation de handicap

10 septembre 2009

Mieux comprendre les avantages d’une offre touristique accessible à tous

Le marché du tourisme accessible est une opportunité à saisir.

- Les typologies de clients que vous accueillez dans votre structure sont multiples. En règle générale, vous les identifiéez en fonction de leur région ou pays d’origine, leur langue, la taille du groupe, leurs motivations de séjours, …

- Rarement, vous les idéntifiez en fonction de leurs besoins de séjours spécificques en matière d’accueil : parents avec un enfant en poussette ; seniors avec des handicaps plus ou moins légers ; personnes handicapées temporaires (personnes accidentées se déplaçant avec des béquilles par exemple) ; personnes en situation de handicap vivant avec une déficience, un handicap ou une incapacité.

- Or prendre en compte les besoins spécifiques des personnes en situation de handicap, c’est vous ouvrir à une clientèle plus large en lui procurant davantage de sécurité et de confort d’usage qui profitera à l’ensemble de votre clientèle.

Un marché qui présente de nombreux atouts.

- Un marché encore peu exploité : il est en progression constante dans la plupart des pays occidentaux où le vieilliessement de la population se confirme. Ce phénomène va de pair avec un élargissement du marché des personnes en situation de handicap, l’âge étant souvent un facteur de handicap plus ou moins grave ou durable. Des déficiences telles que la baisse de la vue, les difficultés d’audition, parfois même de compréhension ou la pénibilité à se maintenir en station debout de façon prolongée affectent les personnes qui avance dans l’âge.

- Ces segments de clientèles ont les mêmes habitudes de vie et de consommation que d’autres publics dits "classiques". Quand le lieu d’activité, l’événement est accessible, 33% d’entre elles choisissent l’hôtel, 31% la location et 22% les hébergements privés (familles ou amis).

- Cette clientèle est très fidèle si elle est satisfaite : la durée et la dépense moyennes de séjour sur un même site touristique sont souvent supérieures à celle des touristes valides compte tenu des problématiques de transport (transferts spécifiques, accompagnateurs …)

- Une personne en situatin de handicap voyage rarement seule : elle est souvent accompagnée par un ou plusieurs proches (famille ou amis) voire par un personnel accompagnant.

- Enfin, accueillir des personnes en situation de handicap est une expérience riche en échanges humains.

Comment s’engager dans le tourisme adapté

Il existe aujourd’hui le label "Tourisme & Handicap", mais avant même de se lancer dans cette démarche, le professionnel peut mettre en place :
- des actions simples et efficaces qui n’engendrent pas de gros investissements,
- des formations de sensibilisation de son personnel et d’adaptation à l’accueil des personnes en situation de handicap,

Par la suite, il peut envisager un réaménagement des locaux. De long et gros travaux sont alors nécessaires. Mais je vous rappelle que l’échéance de la mise aux normes des établissements recevant du public est fixée à 2015.

De nombreuses régions se sont engagés dans cette démarche et peuvent apporter leur soutien financier.

H.T.R. Consulting - Le Cros de l'Estang - 104 Impasse des Mûriers - 83136 Méounes les Montrieux - Tel : 06.78.43.79.74