Accueil du site > Dossiers thématiques > Archives 2010 > Le commerce équitable

Le commerce équitable

7 mai 2010

Définition du Commerce Equitable ?

"Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dans le but de parvenir à une plus grande équité dans le commerce international.

Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions d’échanges et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs salariés, en particulier ceux du Sud.

Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à appuyer les producteurs, à sensibiliser l’opinion publique et à mener campagne pour des changements dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel." (définition donnée par le réseau international FINE)

Les Principes du Commerce Equitable

Les règles actuelles du commerce international consacrent "la loi du plus fort". Le commerce équitable vise à faire en sorte que le plus faible ne soit pas écrasé. Il existe aujourd’hui des outils pour remettre l’homme au cœur de l’économie. L’un d’eux est le commerce équitable qui met l’équité au centre des échanges mondiaux en se fondant sur l’article 23 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, qui stipule : "Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine".

Quels sont les principes du Commerce Equitable ?

  • Assurer une juste rémunération du travail des producteurs les plus défavorisés des pays pauvres, leur permettant de satisfaire leurs besoins élémentaires en matière de santé, d’éducation, de logement, de protection sociale,…
  • Instaurer des relations durables entre partenaires économiques
  • Garantir le respect des droits fondamentaux des personnes (refus de l’exploitation des enfants, du travail forcé, de l’esclavage,…)
  • Favoriser la protection de l’environnement
  • Promouvoir la solidarité consommateurs du Nord / producteurs du Sud
  • Changer les règles et les pratiques du commerce international

Le Label Max Havelaar

Il existe plusieurs labels du Commerce Equitable mais le label Max Havelaar est le plus connu et le plus répandu dans le monde.

Les produits portant le label Max Havelaar sont issus du commerce équitable c’est-à-dire qu’ils ont été produits et commercialisés selon les standards internationaux du commerce équitable.

Concrètement, cela signifie :

  • Un revenu décent pour les producteurs du Sud et la garantie pour les consommateurs qu’un prix juste a bien été versé aux producteurs.
  • Une amélioration des conditions de travail des producteurs du Sud dans le respect des droit de l’Homme et de l’environnement : pas de travail forcé, pas de travail des enfants, pas de discrimination, liberté syndicale, préservation des écosystèmes…
  • Une amélioration des conditions de vie des producteurs du Sud grâce à des primes dédiées aux investissements communautaires (accès à l’éducation, aux soins…), à une autonomie renforcée des organisations de producteurs du Sud et une sécurité durable.
  • La garantie de l’origine équitable des produits par des contrôles réguliers.
  • Une attention particulière sur la qualité des produits  : seuls des produits de qualité bénéficient du label Max Havelaar. Choisir les produits issus du commerce équitable n’est pas un acte de charité mais un acte de consommation responsable.
  • C’est aussi une opportunité pour exprimer vos convictions  : les produits que vous achetez sont le fruit du travail de centaines de milliers de producteurs du Sud. Choisir les produits portant le label Max Havelaar, c’est un moyen concret pour changer leurs conditions de travail et de vie. C’est surtout affirmer qu’un commerce respectant les droits de l’homme et l’environnement est possible.

Site Internet : www.maxhavelaarfrance.org

Les standards Max Havelaar

Max Havelaar France, Fairtrade Labelling Organisations (FLO) et FLO-Cert veillent de manière indépendante à la gestion et à mise en oeuvre du label du commerce équitable.

En charge de la certification et des contrôles, FLO-Cert s’assure que les producteurs perçoivent bel et bien le revenu de leurs produits.

Celui-ci comprend le prix minimum garanti, qui permet de couvrir les coûts d’une production durable, ainsi que le versement de la prime de développement qui permet un réel développement communautaire, decidé de manière autonome par les organisations de producteurs : création d’école, de centre de santé, achat de terre…

Tous les maillons de la filière équitable - organisations de producteurs du Sud, importateurs, industriels - sont agréés et contrôlés.

Concrètement, cela signifie qu’ils se sont engagés contractuellement à respecter les standards internationaux du commerce équitable.

FLO-Cert contrôle aussi l’application effective de ces standards et par conséquent l’ensemble du flux des marchandises, du producteur au produit commercialisé.

Les contrôles Max Havelaar

Les organisations de producteurs, les importateurs et les industriels agréés font l’objet d’un contrôle à la fois administratif et physique.

Dans le cadre du contrôle administratif, tous les acteurs agréés remettent un rapport trimestriel de leurs transactions via le commerce équitable. Ce rapport fait état du stock, des achats, des ventes, de la production et des paiements effectués. Les données concernant les volumes d’achat ou de vente d’un bout à l’autre de la chaîne sont confrontées. La totalité de la filière est conforme lorsque les déclarations coïncident. Par ailleurs, chaque année, l’ensemble de ces déclarations est contrôlé de manière externe par des commissaires au compte.

Des contrôles physiques complètent le dispositif de contrôle. Un auditeur effectue une visite auprès des acteurs agréés. Des procédures bien définies permettent d’obtenir des résultats objectifs et comparables, tant quantitativement que qualitativement. Les rapports de contrôle sont remis au Comité de Certification qui renouvelle ou retire l’agrément

Les autres acteurs du commerce équitable en France

Alter Eco

Alter Eco est une société créée en 1998, spécialisée dans l’importation et la commercialisation en grande distribution de produits alimentaires tous issus du commerce équitable et labellisés par Max Havelaar, lorsque la filière existe. La démarche d’Alter Eco consiste à travailler prioritairement avec les producteurs les plus défavorisés et à les accompagner dans leur développement à travers une approche solidaire et durable. Alter Eco s’est fixé pour principal objectif de développer les ventes de commerce équitable et d’en maximiser les retombées sociales, économiques et environnementales pour les producteurs.

Site Internet : http://www.altereco.com

Alter Mundi

Alter Mundi distribue des produits issus du commerce équitable et éthique sur une large gamme : déco, mobilier, mode, accessoires, cosmétiques, épicerie fine. Alter Mundi se distinguent par des pratiques sociales et environnementales responsables, Alter Mundi rompt avec l’image traditionnelle des produits ethniques. Entreprise d’insertion, Alter Mundi innove en menant une action solidaire en France comme à l’étranger.

Site Internet : www.altermundi.com

Bio Equitable

L’association BIO EQUITABLE réunit des Petites et Moyennes Entreprises du secteur agrobiologique, soucieuses de produire selon des critères de développement économique durable. BIO EQUITABLE fédère et accompagne les entreprises dans la mise en place et le développement de leur filière bio-équitable. L’association participe également aux démarches des professionnels pour la reconnaissance du commerce équitable par les pouvoirs publics.

Site Internet : www.bioequitable.com

Fédération Artisans du Monde

Depuis 30 ans, le mouvement Artisans du Monde oeuvre pour un commerce équitable et la maîtrise par les peuples et les sociétés de leurs choix économiques, politiques, sociaux, culturels et écologiques dans un objectif de démocratie. Fort de ses 129 associations et 17 membres associés, comme d’un réseau de 149 points de vente en France, Artisans du Monde défend l’idée d’un commerce équitable à trois dimensions : économique, éducative et politique.

Site Internet : www.artisansdumonde.org

MINGA

L’association MINGA, créée en 1999, regroupe des personnes physiques et une centaine de structures qui participent à la construction et au développement d’actions économiques. L’association Minga a mis en place un centre de ressources pour aider les personnes désirant développer une filière de commerce équitable.

Site Internet : www.minga.net

Tourism for development

Tourism for Development est une association dont l’objet est de labéliser les hoteliers, voyagistes et compagnies aériennes…qui acceptent de redistribuer un pourcentage de leurs bénéfices pour financer des micro-projets de développement dans les pays où ils exercent leurs activités. Le tourisme durable est un tourisme qui est économiquement et socialement viable et qui ne porte atteinte ni à l’environnement, ni à la culture locale.

Site Internet : www.tourismfordevelopment.com

H.T.R. Consulting - Le Cros de l'Estang - 104 Impasse des Mûriers - 83136 Méounes les Montrieux - Tel : 06.78.43.79.74